Gnome et Xmonad

J’utilise depuis quelques mois Xmonad, un gestionnaire de fenêtres «tiling» (pavant) qui s’occupe de placer automatiquement les fenêtres en mosaïque. C’est vraiment très pratique à utiliser quand on aime avoir plusieurs fenêtres sous les yeux, et on peux tout contrôler au clavier ! Par contre cela nécessite un peu d’apprentissage et un peu de configuration puisque Xmonad ne s’occupe que de la gestion des fenêtres.

Pour simplifier les choses et éviter d’avoir à configurer une barre des tâches (avec dzen par exemple) et une zone de notification (stalonetray, …), j’utilise Xmonad dans Gnome, en remplacement de Metacity (le gestionnaire de fenêtres par défaut). Cela permet aussi d’utiliser le menu Gnome, et les différentes applets du panel.

Cette utilisation est documentée mais ce n’est pas simple au premier abord, lorsqu’on ne connait rien à Haskell, le langage de programmation utilisé par Xmonad. Pas besoin de connaitre haskell, mais il vaut mieux avoir quelques notions de programmation pour s’en sortir.

Je met donc en ligne mon fichier de config xmonad.hs et un petit script qui permet de passer facilement de Xmonad à Metacity (en modifiant les clés gconf). Une capture d’écran pour voir ce que ça donne :

gnome xmonad desktop

Les fichiers:

Commentaires