But à la G2

Retour sur un beau but à la G2 (à l’Oule), il y a un mois. Ou comment prendre une claque, dans un 5c ! Par une belle journée très ventée, on part s’abriter à l’Oule, tenter une voie TA non équipée, la G2. L’idée m’est venue grâce au site du topo des calanques, sur lequel Djamoul a mis quelques topos de voies TA parcourues récemment, dont la G2. L’occasion de saluer le travail effectué par ces amoureux des Calanques pour que les grimpeurs puissent profiter de ce paradis de la grimpe !

Après les rappels et la 1ère long. qui n’est qu’une formalité, nous voici au pied du mur, avec un beau becquet en guise de relais:

G2

On aurait aussi pu le faire sur cette belle lunulle, mais je ne suis pas passé du bon coté …

G2

La 2eme longueur suit une bonne fissure jusqu’à une niche sous les surplombs. Il faut ensuite traverser à gauche avant de franchir les surplombs en question:

G2

Ca démarre par un joli mur et un pas sur la gauche pour rejoindre une bonne fissure crochetante, parfaite pour les coinceurs. La suite dans le rocher marron est sympa, mais la fin m’occupe un bon moment avec son rocher blanc tout rond où l’on bouffe du chips, cette croûte à la surface du rocher qui remplit prises, vires et orifices du grimpeur ! Enfin j’atteins la niche !

Mais la suite n’a pas l’air vraiment facile, il y a moyen de se mettre un bon pendule dans la traversée, la retraite serait délicate, la motivation n’y est pas, c’est le but ! Je dégaine ma belle cornière et biiim dans une fissure. Ca tient, je pose le rappel et zou je redescend au relais où Aurélie fait bronzette. Ouff … mais je reviendrais !

Pour sortir en haut de la falaise, on rejoint en traversée les 2 dernières longueurs des Cacochymes pervers, avec un beau 6c gazeux sur la droite des Futurs croulants:

G2

Commentaires